ARIEGE 2011


 

Historique :
Le département de l’Ariège est symbolique pour moi. C’est là que j’ai vu pour la première fois un Hibou Grand-duc en « vrai » cela remonte au 11 mars 2001 sur le site A4. Nous descendions vers FOIX et nous nous sommes arrêtés pour observer une falaise de terre. J’ai vu une femelle qui couvait, couchée dans son nid. Elle me paraissait énorme.

La découverte de cet oiseau sur un tel site nous a ouvert une autre perspective quand à son étude et son suivi. Une certitude, Il n’occupait pas que des zones montagneuses ou des blocs rocheux.

A compter de ce jour la prospection a commencé sur ce type de site et le résultat à suivi. Pour autant, les 36 sites suivis à ce jour dans ce département sont essentiellement situés sur des secteurs rocheux ou des carrières anciennes ou encore occupées comme le tableau des sites va le montrer.

 

Caractéristique des sites de l’ARIEGE :

 

 

Sites

 

Type

 

Altitud Moy. 

 

Cours d’eau

 

Orientation 

 

Site le + proche (kms) 

A1 

Falaises calcaires  

800 

-

Sud 

3,9 

A2 

Falaises calcaires 

550 

-

Sud/sud ouest 

3,9 

A3 

Ancienne carrière calcaire 

380 

Hers

Est 

2,8 

A4 

Falaise de terre 

330 

Ariège

Sud est 

8,9 

A5 

Falaise de terre 

330 

Hers

Sud est 

4,9

A6 

Roche calcaire 

480 

-

Sud 

3,9 

A7 

Falaise calcaire 

650 

Douctouyre

Sud 

2,3 

A8 

Falaise calcaire 

430 

Ariège

Sud ouest 

3,8 

A9 

Falaise calcaire 

580 

Touyre

Sud 

3,1 

A10 

Roche calcaire 

460 

Hers

Sud 

2,8 

A11 

Falaise calcaire

460 

-

Sud/Sud ouest 

3,3 

A12 

Falaise calcaire 

480 

Lèze

Sud 

3,3 

A13 

Falaise calcaire 

600 

Vicdessos

Sud 

2,4 

A14 

Falaise de terre 

330 

Ariège

Sud 

8,5 

A15 

Falaise calcaire 

600 

Ariège

Sud 

2,4 

A16 

Falaise de terre 

330 

Hers

Sud est 

4,9 

A17 

Roche calcaire

410 

-

Sud est 

3,3 

A18 

Falaise calcaire 

380 

Ariège

Est 

0,8 

A19 

Falaise calcaire 

600 

Alses

Sud 

3,6 

A20 

Falaise calcaire 

435 

Le Baup

Nord 

3,0 

A21 

Roche calcaire 

420 

-

Sud 

4,0 

A22 

Falaise calcaire 

380 

Arize

Est 

2,5 

A23 

Ancienne carrière calcaire 

480 

Arillac

Ouest 

2,8 

A24 

Falaise calcaire 

650 

Hers

Nord/nord ouest 

4,8 

A25 

Falaise calcaire 

650 

Douctouyre

Est 

2, 3 

A26 

Ancienne carrière calcaire 

350 

Salat

Est/sud est 

4,9 

A27

Carrière calcaire

320

Arize 

Sud

2,5

A28 

Roche calcaire  

450 

Arize

Sud/sud ouest

2,8 

A29 

Falaises calcaire 

550 

Ariège

Sud/sud ouest 

0,8 

A30 

Rochers calcaire 

420 

Douctouyre

Sud 

3,3 

A31 

Carrière à granulats 

450 

Salat

Sud 

3,0 

A32 

Falaise calcaire 

450 

Salat

Nord 

4,3 

A33 

Rochers calcaire 

375 

Montfa

Sud/sud ouest 

5,4 

A34 

Falaise poudingue

420 

Touyre

Ouest/sud ouest 

7,4 

A35 

Ancienne carrière calcaire 

470 

Le Gouarège

Est/nord est 

4,3 

A36 

Rochers calcaire  

540 

Ariège

Sud 

2,6 

 


Photo : Gilles TAVERNIER

 



Il faut bien sur commenter ce graphique notamment sur les 4 dernières années:

Moins de suivi, et peu de prospection depuis 2008, le suivi en 2011 reste insuffisant, cependant même si les sites d’Ariège ne sont pas tous faciles d’accès, certains ne sont plus occupés. Je n’en connais d’ailleurs pas les raisons. Le manque de nourriture ? Le dérangement humain ? Une épidémie ? Ce qui est surprenant c’est que plusieurs d’entre eux donnaient régulierement des jeunes par exemple, A9,
qui a vu
s’envoler 21 jeunes entre 2000 et 2008 le site le plus productif en Ariège sur cette période. Depuis 2009, il n’est plus occupé. En le contrôlant, cette année là, J’y ai retrouvé le cadavre d’un Hibou Grand-duc juste sous l’aire. De quoi était il mort ? l’empoisonnement par le Chloralose ? Mystère.

Le site A8, 14 jeunes à l’envol entre 2000 et 2005, innocupé depuis 2008. J’y connais 3 aires magnifiques utilisées naguère presqu’à tour de rôle! Plus aucun indice. Plus de contacts non plus sur A19, A20, A23, A33 des sites qui semblaient éternels, tranquilles et qui sont maintenant vides ! Les oiseaux se sont peut être « poussés » de quelques kilomètres mais, le manque de prospection ne me permet pas de le confirmer. J’espère bien en 2012 voir cetains de ces sites à nouveau occupés.

 


Photo : Richard PENA

 

Heures passées sur les sites en 2011

 

Photo : Richard PENA

 

Nombre de visites de sites en 2011


 


Photo : Richard PENA

 

Saison 2011
Comme en 2010, je n’ai pas mis suffisament de pression sur le terrain pour avoir un bilan objectif sur ce département ; 11 sites non contrôlés, 11 non occupés, ajouté à cela un échec de reproduction sans doute à cause des blaireaux (3 œufs que la femelle à couvé dès début février) Cependant comme en 2009 des sites longtemps occupés sont désormais désertés.

Sites connus 

36 

Sites occupés 

14

Sites occupés par un couple 

12

Sites occupés par un seul individu 

2

Sites non occupés 

11

Sites non contrôlés 

11

% Sites occupés/Sites connus 

39%

Couples reproducteurs 

10

Couples pondeurs 

10

Couples producteurs 

8

Jeunes nés 

10

Jeunes à l’envol 

9

 

 


Photo : Christian AUSSAGUEL

 

 

Reproduction 2011

Sites

Nombre d’œufs

Œufs clairs

Echecs

Pas de reproduction

Jeunes morts

Jeunes nés

Jeunes à l’envol

Couvaison

Eclosion

Aire vidée

A1 

                   

A2 

                   

A3 

         

2 

2 

env. 5 février 2011 

env. 12 mars 2011 

2 

A4 

3 

  

  

  

  

0 

0 

env. 1 février 2011

Echec constaté le 13 mars 

13/03/2011 

A5 

                   

A6 

                   

A7 

                   

A8 

                   

A9 

                   

A10 

                   

A11 

         

1 

1 

env. 18 février 2011 

env. 25 mars 2011 

13/08/2011 

A12 

                   

A13 

                   

A14 

                   

A15 

                   

A16 

                   

A17 

                   

A18 

                   

A19 

                 

13/08/2011 

A20 

                   

A21 

                   

A22 

         

1 

1 

env. 18 février 2011 

env. 25 mars 2011 

13/08/2011 

A23 

                   

A24 

                   

A25 

                   

A26 

                   

A27 

                   

A28 

         

1 

?

? 

? 

22/03/2011 

A29 

         

1 

1 

? 

? 

  

A30 

                   

A31 

2 

  

  

  

  

2 

2 

env. 5 février 2011 

env. 12 mars 2011 

 

A32 

                   

A33 

                   

A34 

                   

A35 

                   

A36 

         

1 

1 

? 

? 

 

 

 


Photo : Philippe HALLET

 

La reproduction en 2011 en ARIEGE nombre de jeunes par site :

 


La reproduction depuis 2001 : Au total 175 jeunes sont allés jusqu’à l’envol entre les années 2001 et 2011. Une bonne douzaine de couvées ont échouées. Malgré énormément de passages sur sites, il est certain que le nombre de jeunes est sans doute supérieur à ces chiffres. Il faut à nouveau quadriller le terrain et consacrer plus de temps à ce département pour retrouver des « stats » digne de ce nom.

 

La reproduction de 2000 à 2011 en ARIEGE nombre de jeunes par site :

 


 

La Productivité en 2011

Paramètres concernant la Population en 2011 en Ariège 

  

  

Nbre sites connus 

36 

  

Sites occupés 

14 

  

Sites occupés par un couple 

12 

  

Sites occupés par un seul individu 

2 

  

Sites non occupés 

11 

  

Sites non contrôlés 

11 

  

% sites occupés/sites connus

39% 

  

Nbre couples connus 

12 

Nombre de couples cantonnés (accouplement observé au moins une fois) et nombre de couples reproducteurs (aire observée ou couple reproducteur connu).

Nbre couples reproducteurs 

10 

Nombre de couples pour lesquels une tentative de nidification a été observée au moins une fois, quel que soit le résultat de celle-ci.

Nbre couples contrôlés 

12 

Nombre de couples dont on connaît le résultat de la reproduction ou l’absence de tentative de nidification 

Nbre couples pondeurs

10 

Nombre de couples qui ont pondu, ou pour lesquels il existe des indices fiables de ponte. 

Nbre couples producteurs 

8 

Nombre de couples qui ont produit un jeune. 

Jeunes nés 

10 

  

Jeunes volants 

9 

  

Paramètres concernant les couples 

  

  

% couples/Sites connus

33% 

  

% couples/Sites occupés 

86% 

  

% couples producteurs/Sites oc. par un couple 

83% 

  

Productivité 

0,75 

Productivité : Nombre de jeunes volants/ nombre de couples contrôlés

Taux de reproduction 

0,90 

Taux de reproduction : Nombre de jeunes volants/ nombre de couples reproducteurs contrôlés

Succès reproducteur 

1,13 

Succès reproducteur : Nombre de jeunes volants/ nombre de couples producteurs

% couples pondeurs 

83% 

Proportion de couples pondeurs : Nombre de couples pondeurs/ nombre de couples contrôlés

% couples producteurs 

80% 

Proportion de couples producteurs : Nombre de couples pondeurs qui ont produit un jeune/ nombre de couples pondeurs.

 

Le temps passé sur les sites en 2011 dans l’ARIEGE par site :

57 heures soit 7,1 journées

 

3 Commentaires

Gilles GALAND

février 18th, 2014

Bonsoir,
je découvre votre site, photographe animalier, régulièrement en Ariège je suis prêt si cela peut vous être utile, prospecter quelques sites et vous faire part de mes observations. je réside au-dessus de la-Bastide-de-Sérou lors de mes passages en Ariège.
dans l’attente de votre réponse.
Bien cordialement.

Gilles GALAND.

Gilles

février 23rd, 2014

Bonjour,
Désolé, j’ai un problème avec mon adresse courriel @gmail.com. Je vous répond seulement maintenant. C’est avec grand plaisir que je ferais du terrain avec vous en Ariège mais cette saison je suis vraiment 100% sur le Tarn. Vous pouvez me répondre sur g.tavernier@wanadoo.fr

cécile

décembre 14th, 2016

Bonjoour, tout comme Gilles Galand, je suis ariègeoise, en jeune proie à l’ornithologie, si je peux vous apportez mon aide,

Laissez une Réponse